in ,

Guinée : des opposants portent plainte contre Alpha Condé

A quelques mois de l’élection présidentielle de 2020 en Guinée, des membres de l’opposition incriminent le président Alpha Condé et certains de ses proches, dont son fils, auprès de la justice française.

Guinée équatoriale : 13 fonctionnaires incarcérés pour fraude fiscale

Les opposants ont porté plainte contre Alpha Condé et ses proches pour corruption et trafic d’influence. Ils dénoncent des liens opaques entre le pouvoir de Conakry et la société française Alliance Minière Responsable (AMR) créée en 2015 pour exploiter la bauxite en Guinée.

Par ailleurs, les plaignants indiquent aussi que l’AMR a ensuite vendu le projet d’exploitation de ce minerais à un consortium franco-sino-singapourien pour un montant de 171 millions d’euros.

Guinée / Présidentielle 2020 : le premier adversaire d’Alpha Condé connu

Pour les partisans du Président Condé, cette plainte est purement politique et elle vise à les déstabiliser dans les préparatifs de la présidentielle d’octobre prochain.

Il est a noter aussi que le parti au pouvoir en Guinée, choisira son candidat pour cette présidentielle lors d’une convention les 5 et 6 août courants. Les chances que le président sortant Alpha Condé soit candidat à sa propre succession sont très larges malgré les multiples contestations de sa candidature par l’opposition.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Togo-Foot un tournoi des fan-clubs UEFA Champions League annoncé à Lomé

Ligue des Champions : l’UEFA modifie le règlement pour les cartons jaunes

Expulsé de chez lui et forcé de dormir dans sa voiture pendant 4 ans, il réussit à s’acheter une villa à prix d’or