Guinée : le leader du FNDC condamné

Le Tribunal de Première instance de Mafanco, près de Conakry en Guinée, a condamné le leader du FNDC (Front national pour la défense de la constitution) à 11 mois de prison ce jeudi 28 janvier 2021.

Oumar Sylla, Alias Foniké Mengué, est en conséquence reconnu coupable d’attroupement illégal sur la voie publique.

“Cette sentence ne changera rien à mon engagement envers la lutte. Je continue la lutte contre le 3e mandat de monsieur Alpha Condé. Je continue la lutte contre le 3e mandat”, a lâché en colère Oumar Sylla à la fin de son procès.

Il avait été arrêté le 29 septembre dernier en marge de la lutte contre le 3e mandat d’Alpha Condé et après plusieurs semaines de grève de la faim, son procès s’est finalement ouvert le lundi 11 janvier dernier.

Avec Africanews

Golden Tulip Ad

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Un homme écope de 20 ans de prison pour avoir noyé sa grand-mère