La justice américaine a condamné le fils de l’ancien Président guinéen Sékou Touré et son épouse à une peine de 07 ans d’emprisonnement ferme pour travail forcé, a-t-on appris ce jour.

Mohamed et Denise Cros Touré ont été reconnus coupables par un tribunal fédéral de Fort Worth (Texas) et devront faire sept ans de prison pour avoir asservi pendant 16 ans une jeune fille à des travaux forcés à leur domicile. Les procureurs avaient requis une peine de 20 ans d’emprisonnement.



« Ils devraient être ensuite expulsés des Etats-Unis où ils avaient obtenu la carte de séjour (Green Card), indique un communiqué du Département de la Justice des Etats-Unis.

Lire aussi : Soudan : Plus de 75 milliards FCFA en liquide retrouvés au domicile d’Omar El-Bechir (photo)

Mohamed Touré et sa femme Denise Cros-Touré, tous deux âgés de 58 ans, auraient amené la victime de Guinée au Texas en 2000 alors qu’elle n’avait que 5 ans.

Le couple aurait forcé la jeune fille, à exercer comme domestique la soumettant à des tâches ménagères telles que la cuisine, la lessive, au jardinage, la tonte de la pelouse ou encore la peinture de la maison.

Elle devait aussi s’occuper des cinq enfants du couple sans salaire et parfois avec des punitions corporelles lorsque le travail était jugé insatisfaisant. Ils auraient aussi confisqués les papiers de la victime pour l’empêcher de retourner en Guinée.

L’affaire a éclaté après l’évasion de la jeune fille en 2016 avec la complicité d’anciens voisins.

Mohamed Touré est le fils du premier président guinéen, Ahmed Sékou Touré, qui a occupé ce poste de 1958 jusqu’à sa mort en 1984.