Hamed Bakayoko : une autre cérémonie programmée pour le repos de son âme

Le mercredi 10 mars à Fribourg en Allemagne, la mauvaise nouvelle est tombée. L’ex-premier ministre Hamed Bakayoko est décédé et jusqu’à jour, il continue de marquer les esprits. La cérémonie du 40e jour se tiendra, le dimanche 18 avril prochain, pour le repos de l’âme de l’ancien Premier ministre.

La Côte d’Ivoire tout entière continue de pleurer Hamed Bakayoko. Le Premier ministre ivoirien est en effet passé de vie à trépas des suites d’un cancer fulgurant. Ce décès du Chef du gouvernement de Côte d’Ivoire intervient après celui de son prédécesseur, Amadou Gon Coulibaly.

Alassane Ouattara, chef d’État ivoirien, qui vient ainsi de perdre son autre fils, a décrété 8 jours de deuil national. Le Golden Boy, député de Séguéla et maire d’Abobo a eu droit à des hommages de la Nation ivoirienne. Les artistes ivoiriens et africains ont organisé une veillée artistique en l’honneur de leur mécène.

Après la levée de corps à Abidjan et le transfert de la dépouille dans le Nord ivoirien, Hamed Bakayoko a eu droit à une prière à la grande mosquée de la capitale du Worodougou. Avant d’être inhumé, le vendredi 19 mars, dans la stricte intimité familiale.

Le dimanche 21 mars a eu lieu la cérémonie du septième jour. C’était au stade de la commune d’Abobo. Après toutes ces ponctuations, une autre cérémonie religieuse se profile à l’horizon. Il s’agit de la cérémonie du 40e jour. Elle est prévue pour ce dimanche 18 avril à Séguéla.

En ce mois de ramadan, les guides musulmans prieront à nouveau pour le repos de l’âme du désormais ancien ministre de la Défense.

Avec Afrique-sur7

Plus d'articles
Ce symptôme inattendu de crise cardiaque peut être détecté par un dermatologue