Harvey Weinstein : un prédateur se3uel et un avare

Alors qu’il est en prison en train de purger une peine de 23 ans  pour harcèlement sexuel, Harvey weinstein vient d’être décrit comme un homme avare. Lors d’une récente interview consacrée à un documentaire sur sa carrière, le réalisateur  Kevin Smith a fait cette révélation assez saugrenue à Variety.

 

En 1994, Kevin Smith est un jeune étudiant qui paie ses études en travaillant dans une épicerie. Lors des horaires de fermeture de celle-ci, il réalise un petit film où il compile les anecdotes de sa vie et de son travail alimentaire. Ce sera Clerks (Clerks : Les Employés modèles), tourné en 21 jours, en noir et blanc pour un budget de 27 575 dollars (16 millions FCFA), financé en partie en vendant sa collection de comics. Ce film a reçu le Prix de la Jeunesse à la Semaine internationale de la critique à Cannes, celui du Public au Festival du film américain de Deauville et Trophée des cinéastes au festival de Sundance !
Très vite repéré par Miramax Films (la société d’Harvey Weinstein), qui en acquiert les droits, Clerks deviendra le succès du cinéma indépendant de l’année avec près de 3,2 M$ (1,9 milliards FCFA) au box- office US et 6 M$ (3 milliards FCFA) dans le monde et accessoirement lancera la carrière de Kevin Smith .
Bref, le film est devenu véritablement culte et son exploitation vidéo, télévisuelle, puis VOD a généré et génère encore des dizaines de millions de dollars.
L’interview de Variéty nous apprend qu’il a fallu sept ans à Weinstein pour commencer à payer droits d’auteur à Kevin Smith : “Il était connu pour ne pas payer l’argent qu’il devait. Cela m’est arrivé. Et il me doit encore de l’argent…’’ 

Un noir pour présider le jury du festival de cannes

 

Dans la suite de l’interview Kévin Smith démontrera que l’argent ,n’était pas sa motivation en partageant cette histoire entre lui et Harvey. ‘’Mais sachez que je n’ai jamais été très intéressé par l’argent…” Il voulait montrer un autre caractère de Harvey Weinstein.

 

Source : Pemière

Similaires