Hommage au Général de Gaulle : Emmanuel et Brigitte Macron synchronisent leur tenue

“La France est veuve” annonçait le président Georges Pompidou en révélant la mort de Charles de Gaulle survenue le 9 novembre 1970. Cinquante ans plus tard, ce fut au tour de Brigitte et Emmanuel Macron d’honorer la mémoire du Général.

Un hommage placé sous le signe du coronavirus qui s’est donc déroulé sans public à Colombey-les-Deux-Églises ce lundi 9 novembre 2020, village de Haute-Marne où s’était réfugié l’ancien président de la République durant les derniers mois de sa vie. Masqué, le couple présidentiel est apparu uni dans la couleur, puisque les tourtereaux ont tous deux opté pour une tenue noire, à l’image de ce sobre hommage, comme en témoigne un cliché relayé sur Instagram par Tristan Bromet, chef de cabinet de la première dame et Conseiller technique au cabinet du président de la République.

Pour le 50e anniversaire de la mort du Général Charles de Gaulle, Brigitte et Emmanuel Macron se sont d’abord rendus à la Boisserie, la résidence familiale de l’homme politique devenue en partie un musée consacré à son parcours. Les locataires du 55 rue du Faubourg Saint-Honoré se sont ensuite recueillis sur la tombe blanche où le chef de la Résistance repose, avant de se rendre devant la Croix de Lorraine pour une cérémonie militaire.

Alors que la deuxième vague de la pandémie de coronavirus bat son plein en France, forçant ainsi l’exécutif à prendre des mesures radicales comme un reconfinement généralisé, la messe du souvenir a été annulée et le président de la République n’a pas pu prononcer de discours. Ce qui ne l’a pas empêché de relayer un autre message en l’honneur du défunt sur son compte Twitter.

“Résilience et volonté. Cet esprit fut incarné par Charles de Gaulle, engagé pour la France dans les moments de douleurs comme dans ceux de gloires. Cet esprit est un héritage, celui de la France”, a ainsi écrit le chef de l’État sur le réseau social à l’oiseau bleu. Pour Emmanuel Macron, il s’agissait d’un deuxième déplacement dans le village de Haute-Marne depuis son élection en 2017. Il s’y était rendu une première fois au mois d’octobre 2018 pour lancer le 60e anniversaire de la Constitution française.

Avant d’adresser une pensée émue pour le politicien, qui a succombé à une rupture d’anévrisme à l’âge de 79 ans, ce fut pour commémorer son appel à la résistance qu’il s’était déplacé jusqu’à Londres, au mois de juin 2020. Une journée organisée en plein déconfinement progressif symbolisant toutefois la relation franco-britannique, et durant laquelle le mari de Brigitte Macron retrouvait le prince Charles et Camilla Parker Bowles sur le perron de Clarence House.

source : closermag.fr

Similaires