Hôtel : Pourquoi n’y a-t-il pas de chambres 13 et 420 ?

Il arrive fréquemment que des clients se demandent pourquoi les chambres de la plupart des établissements hôteliers ne portent ni numéro 420 ni numéro 13. 

Cela peut paraître étonnant, mais oui ! La chambre 420 est depuis toujours un nom de code discret pour les amateurs de marijuana.

Aux Etats-Unis, le 20 Avril (4-20 en notation américaine des dates) est le Weed Day, c’est-à-dire le jour du cannabis. Des associations organisent de nombreux événements en faveur de la légalisation de sa consommation. Certains activistes vont même jusqu’à contacter de nombreux gouverneurs, députés ou chefs d’Etat à 4 heures 20 précises pour leur transmettre leurs requêtes.

Cet activisme est aussi allé plus loin. En effet, des consommateurs de cannabis avaient pris la fâcheuse habitude de réserver des chambres 420 dans certains hôtels pour s’y adonner en masse à de la consommation de drogue en invitant bien sûr le plus grand nombre de personnes à les rejoindre.

Lorsque certains hôtels ont eu à faire face à de tels déferlements (avec toutes les conséquences imaginables sur la clientèle, voire même l’intervention de forces de l’ordre) ils ont tout simplement décidé de supprimer les chambres 420.

Concernant le numéro 13, il évoque bien des superstitions. Vous n’êtes pas sans savoir que le numéro 13 est supposé porter malheur.

D’ailleurs, certains clients souffrent de la phobie du numéro 13, laquelle est sobrement baptisée triskaïdékaphobie.

La superstition liée au nombre 13 trouve ses origines dans la religion chrétienne. Il est ainsi fait mention du repas de la Cène, lorsque les douze Apôtres se réunissent autour de Jésus.

C’est Judas, qui sera le traître que l’on sait, qui fait passer le nombre d’apôtres à treize en se joignant à ce repas. 13 convives à table sont pour beaucoup de gens un sombre présage.

Si on ajoute à cela que le chiffre 13 est associé à la mort dans les tarots divinatoires, on comprend encore mieux comment dans la culture populaire, ce chiffre peut être considéré comme un porte-malheur ! De plus, tous les faits divers sont passés à la loupe des personnes superstitieuses pour y voir l’action malfaisante du chiffre 13.

Ainsi, la malédiction du nombre 13 a souvent évoqué pour la mission d’Apollo 13 : elle avait en effet décollé à 13 h 13 depuis la plateforme 39 (13×3) avant d’exploser en vol quelques minutes plus tard.

Il est pratiquement impossible aujourd’hui de remettre les clés d’une chambre treize à un client. Il y a une très forte probabilité qu’il refuse ou prenne cela comme un traitement peu agréable. Même s’il n’ose pas dire quoi que ce soit, il risque de moins apprécier son séjour.

Pour éviter ce genre de discussions et de désagréments, la plupart des hôtels dans le monde ne comportent pas de chambre 13.

Similaires