in

Huawei a perdu sa licence Android temporaire

Les choses se compliquent pour Huawei. La licence d’exploitation Android temporaire accordée à la firme chinoise à la suite des sanctions américaines de 2019 a expiré la semaine dernière. La marque ne pouvait déjà plus intégrer les services et applications de Google sur ses nouveaux smartphones. Elle se voit désormais aussi contrainte de ne plus déployer de mises à jour du système sur ses anciens appareils encore équipés de la boutique Play Store et des apps de Google.

Menacé par un projet de loi, Google s’adresse à ses utilisateurs

 

Lancés avant le décret de Donald Trump, des smartphones comme le Huawei P30, P20, Mate 20 ou le Honor 10 ne recevront plus de correctifs de sécurité de la part du géant Américain Google. Les mises à jour concernant la partie open source d’Android, elles, continueront par contre à être déployées par Huawei. De même que les apps Google via le Play Store. La firme dit « surveiller la situation et évaluer son impact potentiel », rapporte le « Washington Post ».




Ad Nunyalab


Ad Nunyalab

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Football : quand Zlatan se moque des Anglais

France : Grosse frayeur pour Marine Le Pen !