in

Huawei développe son propre système d’exploitation en concurrence avec Android et macOS

Suite aux restrictions de Washington, le géant Chinois Huawei est en train de développer son propre système d’exploitation qui sera capable de concurrencer les programmes américains, selon Ren Zhengfei, le PDG et fondateur de l’entreprise.

Malgré l’annonce du Président américain quant à l’assouplissement des restrictions imposées à Huawei, l’entreprise chinoise élabore son propre système d’exploitation au cas où elle ne serait plus autorisée à utiliser Android pour ses appareils.

Lire aussi : Union africaine – ZLECAf : lancement du plus grand marché du monde, voici les grandes décisions prises à Niamey

Le nouveau système d’exploitation porte le nom d’Ark OS, et est destiné à être utilisé sur de nombreux types d’appareils, selon les propos de Ren Zhengfei. Dans une interview accordée au magazine Le Point, il déclare : « Le système d’exploitation sur lequel nous travaillons devrait être compatible avec des circuits imprimés, les postes d’aiguillage que sont les switchs, les routeurs, les smartphones ou encore les centres de données (…) nous construisons ce système pour rendre possible l’interconnexion de tous les objets, de manière synchronisée. C’est ainsi que nous pourrons nous projeter vers une société intelligente.»

Lire aussi : Android met en garde contre BianLian, un malware qui espionne votre smartphone

À la question de savoir si Ark OS serait plus rapide qu’Android ou macOS d’Apple, M.Ren répond : « C’est très probable », avant d’ajouter que pour rivaliser avec Google et Apple, son entreprise manque encore d’ « un bon écosystème d’applications ». Ainsi, la création d’une alternative au Google Play et à l’App Store reste pour Huawei un objectif important.



Ad Carte Fidelyo
Togo le e-commerce en vogue à Lomé

Togo : l’e-commerce en vogue à Lomé

Le Barça change de tactique pour Neymar Jr

La Portería : Neymar prendra la direction de Barcelone cette semaine