in

Huawei : immense perte pour la firme

Les puces Kirin, destinées aux smartphones haut de gamme de Huawei ne vont plus être produites à partir du 15 septembre. Pour la marque, cela constitue une « perte immense ».

La 5G désormais accessible sur l’Everest

Ce vendredi 7 août, au cours d’un forum des industries technologiques, le PDG de Huawei Yu Chengdong l’a annoncé. La firme Taiwan Semiconductor Manufacturing Co. (TSMC) qui les fabriquait en utilisant des composants américains a arrêté de prendre des commandes de Huawei, craignant des répercussions.

Huawei n’a pas les capacités de fabriquer en interne les puces utilisées pour ses smartphones haut de gamme.

« Les smartphones de Huawei ne sont pas fournis en puces, en conséquence le volume de livraison cette année est un peu inférieur à 240 millions d’unités (produites en 2019) », a déclaré Yu Chengdong.

« Atteinte à la liberté d’expression » : Google supprime les applications non officielles sur le Covid-19

Rappelons qu’en mai, dans la guerre économique entre Pékin et Washington, le gouvernement américain a interdit aux fournisseurs du monde entier d’utiliser des technologies américaines pour produire des composants destinés à Huawei. 



Saham Ad

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Togo / Drame : Un proviseur retrouvé mort dans la lagune d’Aného

Kira Chaana : la plus belle fille du Nigeria (photos)