in

Huawei supprime plus de 600 emplois aux USA à la suite des sanctions américaines

Le géant chinois des télécoms Huawei a indiqué ce mardi 23 juillet 2019 qu’il allait supprimer plus de 600 emplois aux Etats-Unis à la suite de «la réduction des opérations» causée par les sanctions de Washington.

Lire aussi : Togo : le PNUD recrute pour ces 4 postes (23 juillet 2019)

Les licenciements auront lieu dans la filiale de recherche et développement Futurewei Technologies, dont le siège se trouve au Texas, d’après un communiqué de Huawei reçu par email.

D’après l’agence Bloomberg, Futurewei emploie plus de 750 personnes. Le groupe emploie plus de 180.000 personnes au total dans 170 pays.

Lire aussi : Togo – Acte macabre dans le Yoto : un cultivateur décapité et broyé par ses amis, voici les faits

 «Des décisions comme celle-ci ne sont jamais faciles à prendre. Des employés éligibles se verront offrir des indemnités de départ», déclare le communiqué.

Avec Le Figaro



Togo-Affaire de diffusion de vidéo de viol Faridatou-le présumé auteur arrêté

Un ministre togolais cambriolé ; une importante somme d’argent emportée

Fast and Furious 9 : grave accident sur le tournage, un acteur dans le coma