Crédit Photo : Crello

Hygiène : ces graves erreurs à ne pas faire avec votre serviette de bain

Les serviettes de bain, il faut mieux les traiter. Véritables nids à microbes issus lorsqu’on se nettoie de peaux mortes, salive, champignons, sécrétions urinaires et même matières fécales, il est important d’y faire d’avantage attention pour éviter que les micro organismes qui s’y cachent ne nous affectent.

Il y a des règles d’or à respecter concernant l’entretien de ses serviettes de bains ! Lesquelles ?

Changez vos serviettes

Il faut le faire idéalement tous les trois jours ou au moins une fois par semaine. Et surtout, très important, ne pas partager sa serviette de bain, même avec son/sa partenaire ou entre frères : chacun sa serviette.

Une personne devrait avoir au moins trois serviettes : une pour se sécher le corps, une autre pour les cheveux et une plus petite pour le visage.

Laver les serviettes à l’eau chaude ou au vinaigre

La chaleur de l’eau permettra plus facilement d’aider les résidus de saleté et de détergent à se décomposer et surtout à piéger les bactéries responsables des mauvaises odeurs mais aussi à trop adoucir les fibres textiles qui finiront par devenir moins absorbantes.

Le vinaigre blanc distillé est une autre option, les inconvénients en moins.

A la machine à laver, c’est également bien. Encore faut-il s’assurer que celle-ci soit bien propre.

Un lave-linge ça se nettoie au moins une fois par mois, rappelle Grazia, afin de réduire le risque que les saletés se redéposent sur notre linge, mais aussi que celui-ci se ternisse.