Doit-on changer sa lingerie tous les ans ? Ou plutôt tous les trois ou six mois ? Ce sont des questions qui peuvent toutefois trottiner l’esprit de la femme.

-- Vidéo de L-FRII --

Dans sa parution, de cette fin de semaine, le journal Togo Matin consacre un article à ce sujet qui touche l’intimité de la femme.

Lire aussi : Gabon : Mauvaise nouvelle pour le président Ali Bongo

Les sous-vêtements (petite culotte, soutien-gorge) sont un nid à microbes, et cela, même si vous faites preuve d’une hygiène hors pair, rappelle le journal.

Selon une étude du « Good house institute », passer sa culotte à la machine ne la nettoie pas totalement. A chaque lavage environ deux mille survivent, ce qui entraîne ensuite des infections.

Lire aussi : L’UNICEF Togo recrute (8 juin)

Au cours de sa vie, une petite culotte est exposée à de nombreux fluides riches en bactéries (transpiration, urine, sang). Ainsi, il faudrait les remplacer au moins tous les ans, conseille-t-il.

Par ailleurs, il existe tout de même des techniques de lavage pour rallonger la durée de vie de ses sous-vêtements préférés. Il suffit donc de les laver à soixante degrés Celsius pour éliminer les germes.

Lire aussi : Togo : FHI 360 recrute pour ces 2 postes

Il est également possible d’utiliser une lessive désinfectante qui élimine des bactéries, levures et virus.

S’agissant du séchage de la lingerie, la faire sécher au soleil est la solution idéale puisque les microbes ne résistent pas aux ultra-violets.

Outre, pour faire simple, ajoute Togo Matin, il faut passer par la case nouvel achat.