Crédit Photo: Forzaitalianfootball.com

Ibrahimovic dans la tourmente : il risque 3 ans de suspension

Une drôle de menace pèse sur Zlatan Ibrahimovic depuis son retour avec la sélection suédoise. Désormais, l’attaquant de l’AC Milan pourrait être sanctionné pour avoir violé un règlement de la Fifa et de l’UEFA, en vigueur dans les compétitions qu’elles organisent, interdisant aux joueurs d’avoir un intérêt financier auprès de sites de paris en ligne. Puisqu’il est actionnaire minoritaire d’un site maltais, Bethard.

En jouant avec la Suède en éliminatoires de la Coupe du monde 2022 en mars dernier, l’ancien Parisien s’est mis à la faute, en quelque sorte. Mais pas seulement, c’était également le cas lorsqu’il a débuté sa campagne européenne avec l’AC Milan, en Ligue Europa, une compétition organisée par l’UEFA.

« Ibra » envoyé à la retraite ?

Selon le règlement de la FifaIbrahimovic risque une amende d’environ 100 000 euros… et surtout une suspension de trois ans, qui paraît toutefois très improbable.

Du côté de la fédération suédoise, on ne semble pas trop paniqué par cette histoire. « Je vais choisir de ne pas spéculer sur les sanctions potentielles, mais je continuerai bien sûr à faire pression pour obtenir des éclaircissements sur les règles de la FIFA qui, en toute honnêteté, peuvent paraître très vagues », a confié le secrétaire général, Håkan Sjöstrand, auprès d’Aftonbladet. À 39 ans, une telle suspension serait pourtant de nature à envoyer « Ibra » à la retraite…

Avec Sport.fr

Plus d'articles
Coupe du Roi : un clasico Real Madrid-Fc Barcelone en demi-finales