Il achète un téléphone dans la rue et se rend compte à la maison qu’il est en bois (photo)

Faire ses achats dans la rue n’est pas sans conséquence. Si vous avez de la chance, vous tomberez sur un bon article et si vous n’en avez pas vous  vous mordrez alors les doigts. C’est justement ce risque qu’un citoyen ghanéen  a pris en s’achetant un Smartphone et se rend compte plus tard qu’il est fait de bois.

Profondément touchés par  l’escroquerie dont a été victime son frère, Thomas Tag Amenyo  a décidé de partager l’histoire de celui-ci  en espérant peut-être sauver d’autres personnes. C’est dans un groupe public Facebook que le jeune homme déverse sa colère, a rapporté Célébritésbuzz.com.gh.

«Certains marchands de téléphones n’iront pas au paradis, voyez ce qu’ils ont fait à mon frère à Accra, Humm. Une victime dans la maison? Partagez votre expérience », écrit-il.

Malgré le refus de Thomas de révéler l’endroit exact où le téléphone a été acheté, l’on pense que l’incident s’est produit dans le quartier populaire de ventes de gadgets électroniques (Circle) correspondant à de nombreux faits se rapportant à celui-ci.

Avec Afrikmag

 

 

 

Plus d'articles
Cameroun : Paul Biya interdit de séjour en Suisse ?