in

Il devient le premier homme à se faire greffer un pénis sur le bras

Malcolm est devenu malgré lui le premier homme au monde à avoir un pénis greffé sur le bras. Le quadragénaire britannique a perdu son membre génital lorsqu’une infection périnéale s’est transformée en septicémie en 2014. “Quand j’ai vu mon pénis devenir noir, j’étais hors de moi. C’était comme dans un film d’horreur. Et puis un jour, il est juste tombé au sol. Comme je m’étais déjà fait à l’idée de le perdre, je l’ai juste ramassé et je l’ai mis à la poubelle”, dévoile le mécanicien au Sun.

Mike Tyson confiant pour son retour sur le ring

Ce père de famille peine à surmonter cette épreuve et sombre dans l’alcoolisme. Il voit finalement le bout du tunnel en 2016 quand le professeur David Ralph, expert en construction de phallus à l’University College Hospital de Londres (UCHL), lui propose une opération pionnière : greffer un pénis à son bras. “Bien sûr, c’est fou d’avoir un pénis sur le bras. Même moi, je n’y suis pas habitué. Mais quand on y pense, c’est vraiment incroyable”, confie-t-il encore au journal britannique.

Accusé d’avoir tué son épouse avec ‘son gros s3xe’, un veuf forcé de montrer son p*nis

Le pénis de fortune de Malcolm, Jimmy de son surnom, a coûté 55 000 euros. Il devait à terme être déplacé au bon endroit. Mais l’opération, prévue en avril, a été repoussée à cause de la crise du coronavirus. Qu’importe, Malcolm s’en contente pour le moment. Les médecins ont pu créer un urètre et ajouté une pompe au pénis lui permettant de provoquer une érection mécanique.“Je comprends que les gens trouvent cela amusant. Ce n’est pas tous les jours qu’on voit un homme avec un pénis au bras. Je n’ai pas d’autre choix que d’en rire avec eux”, conclut-il.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Sénégal / Covid-19 : le retour au pays des ressortissants vivant en Italie conditionné

Incendie à Beyrouth : des personnalités et stars rendent hommage au Liban