in

Il planifie la mort de sa femme, sa maîtresse le dénonce à la police

En Début du mois de juin, Theresa Michaels se préparait à partir en week-end avec son mari et ses trois enfants lorsque 6 policiers se sont présentés à son domicile situé dans l’Arizona, aux Etats-Unis, lui annonçant que son mari prévoyait de l’assassiner durant leur séjour en camping en Californie.

Dallas Michaels, 42 ans, s’était procuré du fentanyl, un opioïde plus puissant que la morphine, avec l’intention d’empoisonner le café de sa femme lors du petit-déjeuner, lorsque sa maîtresse est allé le dénoncer à la police en affirmant que son amant avait passé 6 mois à planifier le meurtre.

Il espérait faire croire qu’il s’agissait d’une surdose accidentelle afin de récupérer les 500 000$ de l’assurance-vie de son épouse.

«Ils m’ont informée que mon mari planifiait de me tuer. Il planifiait ça depuis un bon moment et j’étais complètement sous le choc», a raconté Theresa Michael à la chaîne locale Arizona’s Family.



Dallas Michaels a été inculpé de conspiration en vue de commettre un meurtre et de sollicitation de narcotiques.




Ad Banque Atlantique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

France / Confinement : les ventes de se3toys explosent

Emmanuel Macron : ce SMS très personnel qu’il a envoyé à Éric Ciotti