Il prend 136 fois le train sans payer : la curieuse décision du juge

“Mon client a connu une enfance difficile” ! Pour avoir pris le train sans billet 136 fois, un homme, habitant de Dilbeek, a comparu mercredi devant le tribunal de police de Hal.

“À seize ans, il a été jeté dehors par sa mère. Il a cherché son père qu’il ne connaissait pas et a fait un long trajet en train entre Ath et Anderlecht, où vivait son père. Il n’avait pas d’argent (…) alors il voyageait toujours sans billet. Après son cursus scolaire, il est devenu sans-abri et est passé de refuge en refuge. C’est durant cette période qu’il a commis le plus d’infractions”, a indiqué l’avocat de D.B.

“Depuis l’année dernière, il a pris un autre chemin”, assure son conseil, des propos rapportés par Het Laaste Nieuws. “Avec l’aide du CPAS, il vit de façon indépendante dans un petit appartement. Il a pris sa vie en mains (…) Il suit notamment des cours de néerlandais.

Suivant la proposition de l’avocat, le juge a opté comme punition à attribuer à l’homme, pour une peine de 136 heures. “Une heure pour chaque infraction qu’il a commise (…) Tout le monde n’a pas la chance d’avoir une enfance agréable”, a-t-il justifié. “Je tiens compte des circonstances et de l’attitude de D.B. Le fait qu’il dispose d’un casier judiciaire vierge plaide en sa faveur.

7sur7 rapporte qu’en plus, il n’est plus autorisé à se rendre dans une gare SNCB durant un an. “Je n’ai aucun problème avec ça”, a déclaré le principal intéressé. “J’ai maintenant une carte de bus qui me permet de me déplacer à Bruxelles. Je n’ai plus besoin de prendre le train.

Plus d'articles
Bénin : des tonnes de riz saisies par la douane et brulées