Il survit 7 jours sous terre après un éboulement

Le miracle existe pour tous ceux qui y croient, et ce n’est pas cet orpailleur qui vous dira le contraire.

À la suite d’une série d’éboulement survenu dans la nuit du samedi 27 au dimanche 28 février sur le site d’orpaillage d’Imyiré à 30 km sur l’axe Kongoussi-Tikaré, dans le centre-nord du Burkina, quatorze personnes ont été retirées des décombres dont treize morts et un miraculé.

Âgé de 23 ans, Soré Assami est un orpailleur Burkinabé, le seul survivant retrouvé hier dimanche 7 mars après les fouilles.

L’effondrement survenu sept jours auparavant a provoqué le décès de treize de ses camarades orpailleurs. Après cette traumatisante expérience, la vie aura un autre goût pour Assami.

Plus d'articles
Côte d’Ivoire : les numéros de téléphone passent à 10 chiffres