« Il te suivait même dans le vestiaire pour… », Thierry Henry nomme son pire adversaire en carrière

Thierry Henry a eu une belle et longue carrière.

La star française a eu le temps de rencontrer toute sorte de joueurs, des moins féroces aux défenseurs les plus rugueux.

Et dans le lot, il y en a un que la légende des Gunners n’oubliera pas.

Sur le plateau de CBS Sports en marge de la soirée de Ligue des Champions de mardi, l’ancien capitaine d’Arsenal et de l’équipe de France s’est livré. 

À la question de savoir qui était l’adversaire le plus difficile qu’il a affronté dans sa carrière, le Français a d’abord répondu :

« Le plus dur comme un adversaire direct ? Ou juste un gars contre lequel vous avez détesté jouer ? », a-t-il rétorqué.

Invité à parler des deux, la star ne s’est pas fait prier.

« Paul Scholes d’abord. Pour l’adversaire direct, je remonterais dans le temps et je dirais Taribo West. Parce que (à Auxerre), ils faisaient du marquage individuel. Il te suivait partout, même dans le vestiaire. »

Quand à son meilleur coéquipier, le choix de Henry ne fut pas une surprise : « Dennis Bergkamp ».

Avec Afrique sport