Il vole une bague de fiançailles et une alliance à sa petite amie pour demander en mariage son autre copine

Ah les histoires d’amour ! En voilà une bien curieuse relatée sur Facebook par le bureau du shérif du comté de Volusia, en Floride.

Une femme d’Orange City, une ville du «Sunshine State», a découvert, en épluchant son compte Facebook, que son petit copain était fiancé à une autre. Sur des photos, sa rivale portait la même bague de fiançailles et une alliance identique à celles qu’elle s’était vue offrir lors d’un précédent mariage. Décontenancée, elle n’eut qu’à faire un tour à son coffret à bijoux pour constater la disparition des deux bagues, ainsi que plusieurs autres bijoux, dont une bague en diamant ayant appartenu à sa grand-mère, soit un montant de plus de 6.000 dollars (5.000 euros) selon la police.

L’autre petite amie vivant à Orlando, à 50 km de chez elle, elle l’a contactée et a pu récupérer certains des bijoux volés. La stupeur de la deuxième fiancée fut grande en découvrant que son «Joe Brown» était le «Marcus Brown» de l’autre. Autre détail de cette histoire rocambolesque, l’homme l’avait conduite à une maison appartenant à la femme d’Orange City, pendant que celle-ci était au travail. 

La présentant comme son propre domicile, il lui avait même proposé d’y emménager avec lui. Mais plus tard, l’individu s’était évanouit dans la nature après lui avoir indiqué que ce projet ne pouvait plus tenir. Elle a aussi remarqué la disparition d’un ordinateur portable et des bijoux de son appartement après son départ.

Wanted !

D’un commun accord, les deux victimes ont rompu avec cet homme dont le vrai nom est d’ailleurs Joseph Davis, et se sont mises à collaborer avec les enquêteurs pour le retrouver. Via sa nièce, vivant en Caroline du Nord, l’individu de 48 ans qui est d’ailleurs déjà sous le coup d’un autre mandat d’arrêt pour un accident avec délit de fuite et blessures, a finalement pu être identifié et un autre mandat d’arrêt a été émis contre lui pour «vol de grande envergure». À plusieurs reprises Joseph Davis a déjà eu des démêlés avec la police pour possession d’une fausse pièce d’identité, dépôt d’un faux rapport de police, violences familiales et possession de cocaïne avec intention de la vendre, rapporte Cnews.

Plus d'articles
Football : Laurent Blanc sous le charme de Kylian Mbappé ; la raison (vidéo)