Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

>

“Ils se jettent sous les roues de nos véhicules… Maman, c’est si difficile” ; le message déchirant d’un soldat russe à sa mère avant de mourir

Facebook
Twitter
WhatsApp

C’est une séquence relayée par une journaliste de Time sur Twitter, qui s’est déroulée à la tribune des Nations unies, à New York, ce lundi 28 février.

Lors de l’assemblée de l’ONU, l’ambassadeur permanent de l’Ukraine à l’ONU a lu les derniers messages qu’auraient échangé un soldat russe mobilisé en Ukraine avec sa mère.

La séquence relayée commence par un plan du diplomate, Sergiy Kyslytsya, qui brandit une feuille de papier, assurant qu’il tient une capture d’écran de téléphone montrant un échange de messages entre un soldat russe et sa mère, avant que ce dernier ne soit tué en Ukraine. L’ambassadeur s’exprime en anglais, mais lit l’échange en russe.

On ignore combien de temps il se déroule entre chaque message. Le jour précis où ils ont été échangés n’est pas non plus précisé.

Selon l’ambassadeur, le militaire déclare “ne pas être en entraînement”, puis sa mère l’interroge sur l’endroit où il se trouve pour savoir si elle peut lui adresser un colis, relate-t-il.

“Maman, je suis en Ukraine. Il y a une vraie guerre ici. J’ai peur. Nous bombardons toutes les villes en même temps. Même des civils sont pris pour cible. On nous avait dit qu’ils nous accueilleraient et ils se jettent sous les roues de nos véhicules pour nous empêcher de passer.

Ils nous traitent de fascistes. Maman, c’est si difficile”, aurait écrit le soldat à sa mère, selon l’ambassadeur, qui précise que l’échange date de “quelques instants avant qu’il ne soit tué”.