Inceste : 1 Français sur 10 affirme avoir été victime

Un sondage Ipsos pour l’association Face à l’inceste (anciennement Association internationale des victimes de l’inceste ou AIVI) a révélé qu’un Français sur dix affirme avoir été victime d’inceste, soit 6,7 millions de personnes, dont 78 % de femmes.

Selon Le Figaro, ces chiffres ont triplé par rapport à 2009. Les résultats du sondage arrivent à la veille d’un point d’étape organisé par le secrétaire d’État Adrien Taquet sur son plan pour protéger les mineurs, qui prévoit notamment la mise en place d’une commission sur les violences sexuelles faites aux enfants.

« L’inceste représente les trois quarts des violences sexuelles sur mineurs et ce mot ne figure même pas dans l’intitulé !» , a déclaré au média Isabelle Aubry, présidente de Face à l’inceste. « Arrêtons de noyer l’inceste dans des termes génériques ; cela contribue à maintenir le tabou ».

Selon l’entourage du fonctionnaire« L’inceste sera bien au cœur de la commission », dont « la mise en place est imminente », mais « on ne veut pas laisser de côté certaines victimes qui n’entreraient pas dans cette définition ».

Plus d'articles
USA : Trump affirme avoir des “preuves” liant le Covid-19 à un labo chinois