Inde / Holi : voici la signification de la fête des couleurs (photo)

Holi, également connu sous le nom de festival des couleurs, est une fête religieuse en Inde en l’honneur dune divinité.

C’est un des festivals les plus largement célébrés en Inde et dans le monde par les personnes d’origine indienne.

Des couleurs, des fleurs et plusieurs autres objets sont utilisés dans différentes parties du pays pour “jouer” à Holi. La fête est célébrée en grande pompe pendant deux jours, Choti Holi ou Holika Dahan et Dhulandi.

Elle marque la célébration de la victoire du bien sur le mal. Cette année, Holika Dahan est tombé sur le 17 mars. Dhulandi tombera le 18 mars et sera célébré comme il se doit avec tous les rituels.

Holika Dahan ou chhoti Holi est considéré comme le jour où les rituels religieux et les “pujas” ont lieu. Le feu sacré est allumé et les gens font des rondes autour de lui, également appelé parikrama, pour célébrer la victoire de Prahlada sur son père maléfique Hiranyakashyap, qui a essayé de le tuer. Les gens chantent, applaudissent et dansent autour du feu pour célébrer le festival.

Badi Holi ou Dhulandi, célébré le jour suivant,  est marqué par des célébrations appropriées qui consistent à jouer avec de l’eau et des couleurs les uns avec les autres. Le festival est célébré de la manière la plus grandiose dans l’État d’Uttar Pradesh.

Similaires