Une centaine de personnes ont succombé suite à la consommation de l’alcool frelaté, au cours du week-end en Inde.

Alcool frelaté, Inde, Drame



D’après les médias indiens, le bilan s’élève à 116 morts depuis vendredi et pourrait être amené à s’alourdir, car de nombreuses victimes restent hospitalisées dans une zone à cheval sur les États d’Uttar Pradesh et d’Uttarakhand (nord), située à 150 km au nord de la capitale New Delhi.

Le drame a déclenché une vaste opération policière contre les distilleries clandestines, ce qui a permis d’arrêter plus de 3 000 personnes soupçonnées d’être liées à la contrebande d’alcool.

Il est à rappeler que chaque année, des centaines d’Indiens pauvres meurent après avoir consommé de l’alcool frelaté bon marché. Les contrebandiers ajoutent souvent du méthanol, un alcool hautement toxique, parfois utilisé comme antigel dans leur breuvage, afin de le corser.

Miss Togo 2019