Indice Mo Ibrahim 2020 : Recul de la bonne gouvernance en Afrique ; le Togo parmi les bons élèves

L’indice Mo Ibrahim 2020, publié ce lundi 16 novembre 2020, révèle que la moyenne africaine en matière de bonne gouvernance est en recul de 0,2 point, une première depuis 2010.

“Depuis 2010, des progrès ont été faits par les différents gouvernements en Afrique”, confirme Nathalie Delapalme, directrice exécutive de la Fondation Mo Ibrahim. “60% des Africains vivent dans des pays où la gouvernance est meilleure en 2019 qu’en 2010”, détaille-t-elle. “Cependant, depuis 2015, ces progrès ralentissent, ce qui est un peu inquiétant. La pandémie actuelle de COVID-19 menace ceux qui ont progressé, en particulier dans le secteur économique”.

Le Togo fait partie des huit pays qui sont parvenus à s’améliorer dans ces quatre grandes catégories au cours de la décennie écoulée. A ses côtés : l’Angola, le Tchad, la Côte d’Ivoire, l’Éthiopie, Madagascar, les Seychelles, et le Soudan.

L’Indice Ibrahim de la gouvernance africaine (IIAG) est un outil qui mesure et suit annuellement les performances de gouvernance dans 54 pays africains. Le cadre comprend quatre catégories : sécurité et État de droit, participation et droits de l’Homme, opportunités économiques durables et développement humain.

Notons que Maurice reste le meilleur pays africain en termes de gouvernance tandis que la Somalie est le pire pays du continent en la matière.

Golden Tulip Ad

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Togo/Législatives : le dossier d’un candidat de 23 ans rejeté par la Cour Constitutionnelle