Le smartphone, le wifi, le téléphone portable, la radio, le four à micro-ondes ? Nous en utilisons tous dans notre vie quotidienne. Ont-ils des effets néfastes sur notre corps ? Des scientifiques se sont penchés sur le cas du sperme.

Infertilité, masculine, ondes, électromagnétiques, Ils en concluent que les ondes émises par tous ces appareils ont un effet néfaste sur le nombre de spermatozoïdes et leur motilité.

Les radiofréquences réduisent la qualité du sperme.

Les auteurs se sont appuyés sur une quinzaine d’études portant sur l’homme, le rat ou la souris. Et d’après eux, « l’utilisation fréquente de téléphones portables ou d’appareils électromagnétiques contribue considérablement à la mauvaise qualité du sperme. »

Les radiofréquences ont un effet néfaste sur le nombre de spermatozoïdes, leur morphologie et leur motilité.

Ils citent par exemple une étude de 2008 sur 361 hommes, séparés en quatre groupes en fonction de leur usage du téléphone portable. Elle a conclu que l’utilisation du téléphone portable diminuait la qualité du sperme en réduisant le nombre, la motilité, la viabilité et la morphologie normale des spermatozoïdes.

De plus, la diminution des paramètres du sperme dépendait de la durée d’exposition quotidienne aux téléphones portables. »

Une autre étude sur des rats exposés sept heures par jour pendant une semaine à un ordinateur portable connecté en wifi a montré également une baisse du nombre de spermatozoïdes et de leur motilité.

En conclusion, par mesure de précaution, évitons de garder notre téléphone dans notre poche.

La Rédaction