Insolite : mécontente du verdict, elle vole la robe du vice-président du tribunal

Rocambolesque, cette affaire judiciaire qui prend ses racines en septembre 2020 !

Lors d’une manifestation des Gilets jaunes organisée dans sa ville, une Toulousaine de 55 ans a vu une militante être prise à partie par des policiers de manière abusive, d’après elle. Pour aider sa collègue de lutte, elle jette une bouteille sur des agents, est interpellée puis placée en garde à vue.

Un mois plus tard, sa compagne de lutte est jugée par le tribunal correctionnel de Toulouse. Pour la Toulousaine, la peine dont a écopé son amie est injuste. En colère, la femme qui travaille dans le social a réussi à s’introduire dans le bureau du vice-président du tribunal et lui voler sa robe, rapporte Sputnik.

Une vidéosurveillance a permis de la retrouver. Celle qui doit répondre de son acte ce jeudi devant le tribunal correctionnel de Toulouse, relate La Dépêche, qualifie celui-ci d’«héroïsme». La robe qu’elle a déclaré avoir brûlé sera finalement retrouvée en bon état.

Golden Tulip Ad

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Saga la Légende : critiqué sur la toile, le compagne d’Emma Dobré brise le silence