Le club de football turc de Gülspor a décidé qu’il était plus rentable de produire du lait et a vendu une vingtaine de joueurs pour acheter des chèvres, relate sur Twitter le portail informatique turc Tribun Dergi.

Le club de football turc Gülspor a vendu 18 joueurs et a acheté avec cet argent 10 chèvres, lit-on sur le compte Twitter du portail informatique turc Tribun Dergi.



Kenan Büyüklebleb, le président de Gülspor, a déclaré qu’il avait œuvré non seulement en faveur de la prospérité de son équipe mais également pour le bien de la Turquie.

«Nous aurons plus de revenus. Nous avons agi dans l’intérêt de l’équipe et nous avons également contribué à la production dans le pays», a-t-il expliqué dans une interview à la chaîne de télévision CNN.

Ainsi, la direction de l’équipe prévoit que la vente de lait lui rapportera environ  730 euros par mois, qui seront utilisés uniquement pour subvenir aux besoins prioritaires du club de football.