in

Instagram : une pièce d’identité désormais exigée pour les comptes jugés suspects

Accusés depuis des années de laisser proliférer les fake news, les réseaux sociaux multiplient peu à peu les fonctionnalités visant à les éradiquer. Ainsi, le jeudi 13 août, Instagram a annoncé une mesure allant dans ce sens : dorénavant, tous les comptes présentant un comportement suspect se verront demander une pièce d’identité.

 

Emmanuel Macron : ce comportement d’un ministre qui fait polémique

«Nous voulons que le contenu que vous voyez sur Instagram soit authentique et provienne de véritables personnes, et non pas de robots ou d’autres comptes qui essaient de vous induire en erreur», explique le réseau social dans une note de blog. Instagram a ensuite tenu à rassurer ses adeptes, en affirmant que seuls les comptes possédant un nombre significatif d’abonnés originaires d’un pays différent du leur, ou ceux présentant les signes d’un «comportement non-authentique coordonné» ou d’automatisation (comme dans le cas de comptes animés par des bots), seront concernés.

Gims promet d’enseigner sa science, celle des hits (vidéo)

Si un compte refuse de fournir une pièce d’identité dans ces conditions, il se peut que la diffusion de son contenu soit réduite ou qu’il soit tout bonnement désactivé. La note de blog ne précise cependant pas les mesures spécifiques aux comptes qui ne sont pas associés à un nom, mais plutôt à un mouvement ou à un thème.

Netflix s’offre Sarah Cooper, la star de TikTok qui se paie la tête de Trump

Le réseau social assure tout de même que les pièces d’identité qui lui seront fournies seront stockées en toute sécurité et supprimées sous 30 jours une fois leur examen terminé. Cela ne rassure tout de même pas les utilisateurs qui doutent de la crédibilité d’Instagram concernant la protection des données.

Elon Musk réagit à la situation en Biélorussie suite au tweet d’un internaute

Un chercheur en sécurité informatique a en effet remarqué que lorsque les utilisateurs supprimaient des photos ou des messages privés, ils étaient en réalité conservés sur les serveurs de l’application. 



Saham Ad

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

LdC : le Togolais Malcom Barcola retenu par Lyon pour affronter Man City

Un véhicule terrestre atteint la vitesse de 756 km/h, un record (vidéo)