Inter Milan : en grande difficulté économique, le club appel à l’aide

La compagnie Suning, propriétaire de l’Inter Milan, a sollicité l’aide du gouvernement chinois.

Ainsi, la Gazzetta dello Sport rapporte que 23% des parts du groupe ont été vendues ce dimanche aux sociétés publiques Kunpeng Capital (8%) et Shenzhen International (15%), pour une valeur estimée à 1,9 milliard d’euros. Cette indemnité concerne l’ensemble du consortium Suning et non uniquement l’Inter.

Une partie de cette somme, soit 280 millions d’euros, revient directement à Steven Zhang, directeur général de Suning. Les Milanais pourraient bénéficier d’une (petite) partie de la recette. La transaction a pour but de donner un délai supplémentaire au groupe dans sa quête de rebond.

 Zhang est en effet à la recherche de partenaires ou d’un repreneur pour l’Inter, lui qui a déjà mis un terme aux activités de son autre club de football, le Jiangsu FC.

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Ghana: une grosse souris serait responsable des récentes coupures d’électricité