C’est sans doute le cas d’abus sexuel le plus emblématique de l’histoire de la police des États-Unis. La police de Phoenix enquête depuis quelques jours sur un possible abus sexuel dans un établissement de soins après qu’une patiente dans un état végétatif depuis des années est tombée enceinte puis a accouché.

Image d’illustration

Il s’agit de l’hôpital Hacienda HealthCare, à Phoenix (Arizona, États-Unis), où plongée dans un état végétatif depuis au moins une décennie après un accident, une patiente a donné naissance à un petit garçon le 29 décembre, relate Arizona’s Family.



«Aucun des membres du personnel n’était au courant de sa grossesse avant l’accouchement», a déclaré une source informée de la situation.

Comment peut-on tomber enceinte dans un hôpital en étant dans un état végétatif depuis des années ? Pour la police de Phoenix, il s’agirait d’un abus sexuel contre nature, et elle enquête à présent pour connaître l’auteur. Le bébé est en vie, précise le site.

«Les soignants se sont rendu compte que quelque chose n’allait pas car elle s’est mise à gémir de douleur (…) Une infirmière a mis au monde le petit garçon qui est en bonne santé.»

Un porte-parole du centre de soins a refusé de confirmer les faits à BuzzFeed News par respect pour la vie privée, mais a cependant indiqué que la direction de l’établissement avait été mise au courant d’un «incident grave impliquant la santé et la sécurité d’un résident du centre».

La patiente aurait besoin de soins 24 heures sur 24 et beaucoup de personnes avaient accès à sa chambre, selon la source. L’établissement a changé de protocole cette semaine. Si un membre du personnel de sexe masculin doit entrer dans une pièce réservée aux femmes, il devra désormais être accompagné d’une employée.

L’hôpital procède à un examen interne et la police continue son enquête.