in

Investiture Bah N’Daw : absence de tous les chefs d’Etat de la CEDEAO

Bah N’Daw, le président par intérim de la transition au Mali et le nouveau vice-président par interim, le colonel Assimi Goïta, prêteront serment le vendredi 25 septembre 2020. 

Alors qu’il est souvent de coutume que ces genres de cérémonie se déroulent en présence d’autres chefs d’Etat, celle-ci sera différente.

Sauf surprise, aucun chef d’État de la CEDEAO ou de l’Afrique ne devrait faire le déplacement pour assister à la cérémonie selon des confrères de RFI. 

Mali : la date d’investiture du président Bah N’daw dévoilée

 

« Difficile de faire autrement, explique un diplomate, tant que les sanctions ne sont pas levées ». Les « consultations » à ce sujet étaient toujours en cours. C’est donc une cérémonie « sobre » qui est annoncée. Signe que le climat s’est tout de même amélioré, le médiateur de la CEDEAO, Goodluck Jonathan, arrivée il y a deux jours à Bamako, a confirmé sa participation. Les ambassadeurs européens en poste dans la capitale malienne devraient également être présents.
Cette investiture marque une étape importante : elle est censée marquer le début d’une période de transition qui doit durer 18 mois et aboutir à terme à de nouvelles élections… 



Saham Ad

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

« Ils sont arrogants dans leur façon de jouer… » : quand Thomas Meunier compare Mbappé à ce joueur

France : un collectif citoyen permet l’arrestation d’un pédophile