in

Irak : fin de la présence des troupes étrangères

La coalition a expliqué vouloir se focaliser sur la protection des bases irakiennes qui accueillent ses troupes.

Après une semaine d’escalade en Irak, marquée par des attaques contre l’ambassade des Etats-Unis à Bagdad et l’assassinat du général iranien Qassem Souleimani lors d’une frappe américaine, la coalition internationale anti-Daesh a annoncé ce dimanche la suspension de ses opérations en Irak.

https://l-frii.com/decede-sur-la-servante-ses-enfants-et-sa-femme-refusent-dorganiser-ses-funerailles/

La coalition antijihadistes emmenée par les Etats-Unis a décidé de “suspendre” l’entraînement des forces irakiennes et le combat contre Daesh, car elle est “désormais totalement dédiée à protéger les bases irakiennes qui accueillent (ses) troupes”.

Depuis plus de deux mois, 13 attaques à la roquette, attribuées par Washington aux factions irakiennes pro-Iran, ont visé des intérêts américains en Irak, notamment des bases militaires. Samedi, une puissante faction pro-Iran a donné jusqu’à dimanche soir aux soldats irakiens pour s’éloigner de ces bases, faisant redouter plus d’attaques.

https://l-frii.com/dans-son-message-a-la-nation-ce-4-janvier-charles-ble-goude-se-prononce-sur-sa-condamnation-video/

Le ministère irakien des Affaires étrangères a de son côté annoncé ce dimanche avoir convoqué l’ambassadeur américain pour dénoncer des “violations de la souveraineté de l’Irak” après un raid sur des bases des pro-Iran et l’assassinat sur son sol de Qassem Soleimani.

Il a été dit à l’ambassadeur Matthew Tueller que “ces opérations militaires illégitimes menées par les Etats-Unis sont des attaques et des actes condamnables qui peuvent mener à une escalade des tensions dans la région et qu’elles constituent une violation de la souveraineté” du pays, indique un communiqué du ministère.

Avec 20 Minutes




Ad Banque Atlantique

Nana Ketchup, l’épouse de Fally, demande à ses fans de prier pour lui

Premier League : le nouveau record de Sadio Mané