L’irritation de la vulve et des petites lèvres est un problème d’hygiène intime fréquent. Différentes causes peuvent en être à l’origine. Ces causes sont le plus souvent bénignes, mais l’inconfort que ces irritations provoquent nécessite un traitement rapide.

Image d’illustration

Les causes les plus fréquentes d’irritation des lèvres sont les mycoses, l’eczéma et la sécheresse vaginale. Les mycoses sont souvent dues à un déséquilibre de la flore vaginale et du pH vaginal. Elles provoquent une irritation très rouge au niveau de lèvres, avec une sensation de brûlure et de démangeaisons très inconfortable. Des écoulements blanchâtres et mousseux accompagnent souvent ces symptômes.



L’eczéma est dû à une intolérance cutanée à certaines matières de sous-vêtements ou aux protections intimes. Les démangeaisons sont alors très importantes.

Quant à la sécheresse vaginale, elle est due à un désordre hormonal, souvent lié à l’âge, et provoque une gêne au niveau des lèvres.

Que faire face à des irritations intimes ?

Lorsque les irritations intimes sont dues à une mycose, un traitement par ovule intravaginal et crème antimycosique est nécessaire. L’eczéma va surtout nécessiter l’interruption du contact irritant.

Les crèmes contenant des corticoïdes doivent être utilisées avec précautions sur cette zone. Enfin, la sécheresse vaginale peut être limitée par l’utilisation de lubrifiants. Après la ménopause, les traitements hormonaux substitutifs évitent la sécheresse vaginale.

Avec Medisite