Isabelle Balkany : la Française enflamme la toile avec le cliché de son  …

Très active sur Twitter pour poster ses coups de cœur comme ses coups de gueule, le 25 janvier 2022, Isabelle Balkany a sans hésitation succombé à un coup de tendresse cette fois. L’épouse de Patrick Balkany a dévoilé une photo de leur petit-fils Sandor pour son 11e anniversaire.

Pour accompagner le cliché, elle écrit : “Unique rayon de soleil de la journée, l’un de mes quatre lutins, Sandor, a 11 ans… Mon rêveur, mon poète, mon artiste, mon créatif farfelu entre dans ma pré-adolescence… Son premier flirt est une belle rouquine séductrice, Poppy !

Sandor est le garçon d’Alexandre, l’aîné des Balkany (44 ans), et de Solenne Gallagher. Ils sont également parents de Gyula, 15 ans. Leur fille Vanessa, née en 1980, a également une progéniture, Lucie, 12 ans et demi, dont le père est Dan Oiknine.

Très attachée à ses petits-enfants qu’elle surnomme affectueusement “lutins”, l’amie d’Eric Zemmour dévoile des instants en famille de temps à autre.

Des moments heureux, qui tranchent avec les relations compliquées entre les époux Balkany et leurs deux enfants. Dans le contexte des élections municipales en 2020 et bien que privés d’éligibilité, ils avaient montré leurs positions politiques sans grande subtilité.

Vanessa et Alexandre Balkany ont alors demandé publiquement à leurs parents de retirer leur post. Ce qui a provoqué leur colère. L’ancienne première adjointe de la mairie de Levallois-Perret ne l’avait alors pas épargné dans une réponse lapidaire sur Facebook, soulignant que ses “lutins” lui offre davantage d’amour qu’elle.

Un cadre familial complexe, une situation judiciaire qui l’est également pour les deux figures de Levallois-Perret. La cour d’appel de Rouen se prononcera le 3 février sur le recours des époux Balkany contre la révocation de leur placement sous bracelet électronique, une mesure d’aménagement de peine qui leur avait permis d’éviter la prison, a appris l’AFP de source judiciaire le 24 janvier.

Une audience devant la chambre de l’application des peines s’est tenue lundi matin pour examiner la décision d’un juge d’Evreux de suspendre leur placement sous bracelet. Si l’appel des époux Balkany est rejeté le 3 février, le couple pourrait alors faire l’objet d’un mandat de dépôt.

Selon Médiapart, le placement sous bracelet électronique du couple Balkany afin de purger leur condamnation pour fraude fiscale avait été révoqué le 17 décembre, lors d’une audience du tribunal d’application des peines d’Evreux, après une centaine d’incidents. Les époux Balkany avaient fait appel, évitant ainsi l’incarcération.

Le couple a été condamné en appel en mars 2020 à trois ans de prison ferme pour fraude fiscale. Suite à cette condamnation en appel, Patrick et Isabelle Balkany, âgés respectivement de 73 et 74 ans, ont été démis de leurs mandats électifs. Ils étaient alors maire LR et première adjointe de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine). Incarcéré fin 2019 à la prison de la Santé dans cette affaire, Patrick Balkany avait été libéré cinq mois plus tard pour raisons de santé.

Similaires