in

Israël : les populations dans les rues pour exiger le départ de Benjamin Netanyahu

Des milliers d’Israéliens sont de nouveau descendus samedi 1 août dans la rue pour réclamer la démission du Premier ministre Benjamin Netanyahu inculpé pour corruption et accusé de mauvaise gestion de la pandémie du nouveau coronavirus.

Les manifestations ont eu lieu dans plusieurs régions du pays, à des carrefours ou sur des ponts, où les protestataires portant des masques de protection arboraient des pancartes accusant M. Netanyahu de “raté”.

Un Américain fabrique des masques en peau de python ou d’iguane

A Tel-Aviv, des centaines de manifestants ont protesté contre le chômage et l’absence d’aide du gouvernement, selon des médias locaux.

Une foule s’est également rassemblée devant la résidence du Premier ministre à Jérusalem, où les organisateurs ont fait état de milliers de personnes appelant M. Netanyahu à démissionner.

Scandale ! Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu compare les migrants africains aux terroristes

Des Israéliens ont aussi manifesté devant la résidence privée du Premier ministre dans la ville côtière de Césarée (ouest).

Les manifestants, portant en grande majorité des masques de protection, accusent M. Netanyahu de corruption et de n’avoir pas réussi à contenir l’épidémie de Covid-19 et à régler la crise économique.



0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaire
Gabon la fille aînée d’Ali Bongo sanctionnée pour avoir voté contre la loi dépénalisant de l’homosexualité

Gabon : la fille aînée d’Ali Bongo sanctionnée pour n’avoir pas voté pour la loi dépénalisant l’homosexualité

Togo : reprise de la délivrance des visas par l’Ambassade de France

Coronavirus au Togo : le point de l’Ambassade de France du 31 juillet