Israël : victoire de Benjamin Netanyahu pour un 5e mandat ; Trump félicite son “allié formidable”

Benjamin Netanyahu est sur la voie d’un cinquième mandat de Premier ministre israélien après un nouveau coup de maître politique aux législatives qui le désigne comme le mieux placé pour former le prochain gouvernement.

Après le dépouillement de la quasi-totalité des votes aux élections de mardi, M. Netanyahu et son parti sont crédités d’autant de sièges (35) que la liste Bleu-blanc (centre-droit) de Benny Gantz par les projections des médias. Mais M. Netanyahu devrait pouvoir réunir, avec d’autres formations de droite, une majorité absolue de 65 sièges sur 120, quand son rival en paraît très éloigné.

Dans une telle configuration, il semble hautement improbable que le président Reuven Rivlin confie dans les prochains jours à un autre que M. Netanyahu la tâche de former une coalition de gouvernement.

En attendant la fin du dépouillement des bulletins des soldats ou des personnes hospitalisées d’ici à jeudi après-midi, sa victoire ne laissait plus guère de place au doute et les messages de félicitations sont arrivés d’Inde, d’Italie, d’Autriche, et de la Maison Blanche.

Lire aussi : Togo-CENI/Révision des listes électorales : message aux opérateurs de saisie (OPS)

“Je veux féliciter Bibi Netanyahu (…). Il est peut-être un peu tôt mais il a visiblement gagné”, a déclaré le président américain Donald Trump en parlant de son “allié formidable”.
“Je pense que nous avons une meilleure chance d’aboutir maintenant que Bibi a gagné”, a-t-il ajouté en parlant d’un plan de paix de l’administration américaine qui se fait attendre depuis des mois.

M. Trump n’a pas expliqué en quoi un cinquième mandat de M. Netanyahu favoriserait la recherche de la paix avec les Palestiniens qui croient le contraire.

Il est à noter que M. Netanyahu, 69 ans, est au pouvoir sans discontinuer depuis 10 ans.

Plus d'articles
M. Pokora : Christina Milian raconte son coup de foudre pour l’artiste