J. K. Rowling : l’écrivaine menacée de mort après l’attaque sur Salman Rushdie

Après l’attaque au couteau (une dizaine de fois) contre l’écrivain britannique d’origine indienne Salman Rushdie aux États-Unis vendredi, J. K. Rowling craint pour sa sécurité.

La créatrice de la saga Harry Potter avait réagi à l’agression de l’auteur des Versets sataniques en se disant « écœurée » sur le réseau social, ajoutant espérer son prompt rétablissement.

Ce à quoi un étudiant et militant politique basé à Karachi au Pakistan avait alors répondu : “Ne t’inquiète pas, tu es la prochaine.”

 J. K. Rowling a posté une capture d’écran, interpellant Twitter sur de possibles violations de ses règles. Le message a choqué plusieurs internautes qui lui ont apporté leur soutien. Une enquête est ouverte pour résoudre cette affaire.

Similaires