>

“J’ai aussi essayé sa sœur cadette” ; les confessions d’un “prophète” arrêté après avoir enceinté une jeune fille de 16 ans de son église

Partager l'article sur :

Un prophète de l’église du vêtement blanc, Yusuf Ogundeji, a confirmé qu’il avait couché avec une fille de 16 ans, qui est finalement tombée enceinte. Il a cependant dit qu’il ne pouvait pas pénétrer la sœur de la fille enceinte et qu’il avait dû descendre d’elle, éprouvant des remords.

Ogundeji a nié avoir utilisé des moyens diaboliques pour endormir les filles, ce dont il a été accusé par les victimes, affirmant que ce qu’il leur avait donné était juste destiné à se protéger des attaques spirituelles.

Le prophète a été arrêté par des policiers du commandement de l’État d’Ogun, au Nigeria, pour avoir profané deux sœurs mineures qui fréquentaient la même église que lui.

Le responsable des relations publiques de la police du commandement, SP Abimbola Oyeyemi, a déclaré au Nigerian Tribune que c’était le père des filles qui avait porté plainte lorsqu’il avait découvert que sa fille adolescente était enceinte.

Les enquêtes sur le responsable de la grossesse ont conduit à une autre découverte choquante, la responsabilité du prophète.

« Les deux victimes ont informé la police que chaque fois qu’elles avaient une veillée dans l’église, le prophète, qui habite tout près de l’église, leur demandait d’aller rester chez lui après la veillée qui se terminait toujours vers 3 heures du matin.

Elles ont ajouté que chaque fois qu’elles restaient dans la maison du prophète, il leur donnait quelque chose à lécher, et après l’avoir léché, elles s’endormaient, seulement pour se réveiller et découvrir que le prophète avait eu des relations s3xuelles avec elles », a révélé le porte-parole de la police.