“J’ai tellement faim que je reste à…” : très ambitieux, Sadio Mané révèle son nouveau plus grand rêve et secoue la toile

Dans un entretien accordé à ‘France Football’, l’attaquant sénégalais Sadio Mané est revenu sur son sacre à la CAN avec les Lions de la Teranga mais aussi sur son rêve de remporter la Coupe du monde.

Au mois de février dernier, le Sénégal est monté sur le toit de l’Afrique. Vainqueur en finale contre l’Égypte de Mohamed Salah, le Sénégal s’est offert le premier titre de son histoire à Yaoundé.

Sadio Mané s’est chargé d’inscrire le but de la victoire lors de la séance de tirs au but à la fin de la rencontre. Un moment spécial qu’il a raconté dans un long entretien avec ‘France Football’.

“Cette émotion-là, elle est grandiose. C’est la première fois que cela m’arrive avec une telle intensité. C’était tellement fort que j’ai mis du temps avant de réaliser. Comme si tout s’était bloqué dans ma tête. En voyant le ballon secouer les filets, j’ai eu des sensations que je n’avais jamais connues. D’une force incroyable. Et puis, alors que je planais encore, je me souviens qu’Idrissa Gueye est venu pour me serrer dans ses bras en me répétant : ‘On l’a fait, on l’a fait, on l’a fait, Sadio !’ C’était comme dans un rêve. Et je ne voulais surtout pas me réveiller”, a confié le joueur de Liverpool sur son sacre à la CAN.

“Parfois encore, j’ai du mal à réaliser, même plus d’un mois après. Je suis seul dans mon salon et là je me mets à sourire et à me dire : ‘Ah oui, on l’a fait, on a gagné la CAN’. Comme si j’avais besoin de me le répéter souvent pour y croire, tellement c’est énorme. Pourtant, je sais un peu ce que c’est de gagner. J’ai déjà remporté une Ligue des champions et un Mondial des clubs en 2019, une Premier League en 2020… Mais là, ça surpasse tout”, a ajouté le buteur sénégalais, rapporte Besoccer.

Aujourd’hui, le Sénégalais se fixe un nouvel objectif : se qualifier pour la Coupe du monde. “La Coupe du monde, c’est mon nouveau rêve. Mais avant cela, il va falloir se qualifier, mais j’ai envie de croire en des projets un peu fous et celui qui consiste à remporter le Mondial avec le Sénégal en est un. Si on y arrive, forcément, je me rapprocherai un peu plus de tous les joueurs qui postulent tous les ans au Ballon d’Or. Si je gagne la Coupe du monde, je pense que ça deviendra un objectif, oui.”

“J’ai tellement faim que je reste à l’affût de ce qu’il y a de bon et de beau à dévorer. Et le Ballon d’Or en fait forcément partie. Mais je ne veux pas trop en parler maintenant”, a-t-il ajouté sur la récompense individuelle.

À la fin du mois de mars, le Sénégal retrouvera l’Égypte lors de son barrage pour une place à la Coupe du monde.

Similaires