>

James Corden : la star bannie d’un restaurant de New York !

Partager l'article sur :

L’animateur du “Late, Late Show”, James Corden, est actuellement impliqué dans un face-à-face avec le restaurateur Keith McNally, propriétaire du très réputé Balthazar à New York.

McNally s’est rendu sur Instagram plus tôt dans la journée pour dénoncer l’animateur, qu’il a décrit comme un “crétin d’homme”, après un comportement odieux dans son établissement.

Il a affirmé que la star avait abusé de son personnel à au moins 2 occasions pendant qu’il mangeait dans son établissement, à tel point qu’il s’est senti obligé de le dénoncer publiquement, ce que les propriétaires de restaurants haut de gamme ne font presque jamais.

Partageant les détails des deux incidents présumés au cours desquels, selon lui, James Corden a perdu son sang-froid jusqu’à l’absurde, McNally a également révélé que l’animateur est désormais banni du Balthazar.

Il a écrit : « James Corden est un comédien extrêmement doué, mais un petit crétin d’homme. Et le client le plus abusif envers mes serveurs du Balthazar depuis l’ouverture du restaurant il y a 25 ans.

Je ne fais pas souvent un 86 à un client, mais aujourd’hui j’ai fait un 86 à Corden. Il ne m’a pas fait rire.

Voici deux exemples du traitement que l’homme drôle a réservé à mon personnel. Il a eu un comportement similaire dans mon ancien restaurant, le Café Luxembourg, il y a quelques années.

RAPPORT DU MANAGER # 1 :

En juin, James Corden était ici à la table 61. (Bien que cela soit diabolique, cela arrive très occasionnellement dans tous les restaurants). Après avoir mangé son plat principal, Corden a montré des cheveux au manager du Balthazar, G., qui s’est excusé. Corden a été extrêmement désagréable avec G, et a dit :

“Apportez-nous une autre tournée de boissons à cette seconde. Et occupez-vous aussi de toutes nos boissons jusqu’à présent. De cette façon, je n’écris aucune critique désagréable sur yelp ou autre.”

RAPPORT DU MANAGER N° 2 :

James Corden était au Balthazar avec sa femme le 9 octobre pour un brunch. Il a demandé une table à l’extérieur. Le maître d’hôtel Allie Wolters a emmené le groupe à la table 301. La femme de M. Corden a commandé une omelette au jaune d’œuf avec du gruyère et une salade. Quelques minutes après avoir reçu le plat, James a appelé leur serveur, M. K., et lui a dit qu’il y avait un peu de blanc d’œuf mélangé au jaune d’œuf. M. K. a informé le chef d’étage, G. La cuisine a refait le plat mais l’a malheureusement envoyé avec des frites au lieu de la salade.

C’est alors que James Corden a commencé à hurler comme un fou sur le serveur : “Vous ne pouvez pas faire votre travail ! Vous ne pouvez pas faire votre travail ! Je devrais peut-être aller dans la cuisine et préparer l’omelette moi-même !” M.K. s’est excusé et a amené G. à la table. Il a rendu le plat, et après cela, tout allait bien. Il leur a donné des coupes de champagne en promo pour arrondir les angles. G. a dit que Corden était agréable avec lui mais méchant avec le serveur”. M.K. était très secouée, mais, professionnelle qu’elle est, elle a continué à terminer son service ».