in

Japon / Coronavirus : ce détournement du logo des JO de Tokyo qui passe mal

Une intégration du logo des JO 2020 de Tokyo dans une représentation du coronavirus n’a pas du tout plu au Japon. 

La flamme olympique allumée à huis clos en Grèce pour les JO de Tokyo (vidéo)

Baptisé, damier de l’harmonie, ce logo aux couleurs blanc-bleu avait été dévoilé en 2O16 par les organisateurs des JO 2020 en remplacement du précédent symbole qui ressemblait fortement à celui d’un théâtre de Liège en Belgique.

Le comité d’organisation de la compétition sportive est carrément choqué par cette initiative. D’après un porte-parole du comité d’organisation, il s’agit d’une image “très décevante”.

“C’est particulièrement malvenu à l’égard des sportifs qui veulent participer aux Jeux de Tokyo l’année prochaine et qui travaillent très dur chaque jour pour être là”, avait constaté Masa Takaya, ajoutant aussi que cet acte exposait les auteurs à des poursuites judiciaires pour violation de la propriété intellectuelle.

Au Japon, des locations courte durée pour éviter des « corona-divorces »

Face au mécontentement soulevé par le détournement du logo, les responsables ont vite fait de présenter leurs excuses jeudi.

L’image était en couverture de Number 1 Shimbun, le magazine interne du Club japonais des correspondants étrangers (FCCJ) dont Khaldon Azhari est le président. 

“Nous vivons cette crise tous ensemble et la couverture de notre magazine a offensé certaines personnes dans le pays qui nous accueille, le Japon”, a déclaré M. Azhari, avant de présenter “ses sincères regrets”. Il a annoncé que le dessin satirique avait été retiré du site internet du FCCJ.

Togo / Covid-19 : une revendeuse d’Ayimolou testée positive à Danyi

“Nous croyons que c’est la réponse appropriée, c’est la réponse que nous attendions”, a déclaré le patron du comité d’organisation des JO de Tokyo Toshiro Muto, soulagé par la décision du FCCJ.

Les JO de Tokyo qui devaient avoir lieu cet été dans la capitale nippone ont été reportés d’un an par les organisateurs et le Comité international olympique (CIO) à cause du coronavirus.

D’après TV5 Monde, 16.000 cas confirmés de Covid-19 et 749 décès ont été recensés au Japon.



Cameroun : le médecin du président Paul Biya emporté par le Coronavirus

Course à l’armement malgré le Covid-19, la Chine augmente son budget militaire

Course à l’armement : malgré le Covid-19, la Chine augmente son budget militaire