Crédit photo : Facebook Fally Ipupa

“Je l’écoutais depuis que j’étais tout petit” : quand ce rappeur français témoigne son admiration pour Fally Ipupa

Après avoir multiplié des singles, le rappeur français d’origine congolais, SDM, a publié dans les bacs et sur toutes les plateformes de streaming, ce 9 avril, le tout premier album de sa carrière logiquement intitulé OCHO. Composé de seize titres, il compte des apparitions de Booba, PLK, Fally Ipupa et Bramsito.

Au cours d’un entretien avec nos confrères de Raprnb, SDM a fait une révélation sur la façon de travailler de Fally Ipupa en studio.

« J’ai connu Fally Ipupa à travers mon père qui fût l’un des producteurs de Koffi Olomide. Du coup au studio, Fally m’a révélé que mon père l’avait énormément aidé lors de l’enregistrement de son premier album (Droit chemin, NDLR) », relate SDM sur sa rencontre avec Dicap.

Et de rajouter : « J’écoutais Fally depuis que je suis tout petit. Même au début de sa carrière solo. La manière de travailler de Fally m’a choqué. Il était dans l’ambiance, je lui ai demandé de chanter en Lingala. Quand il est rentré dans la cabine, il n’a pas écrit son couplet, mais il a posé sa partie au bout de 15 minutes. Et puis, il m’a laissé en me disant : »mon frère reste finir ». C’était une grosse pression ».

Plus d'articles
Présidentielle aux États-Unis : qu’est-ce que le Super Tuesday ?