>

“Je me suis menti à moi-même” ; quand Booba crache sur ce projet réalisé avec Gims

Partager l'article

Facebook
Twitter
WhatsApp

S’il n’a pas le temps pour les regrets, Booba a le recul nécessaire pour analyser ses choix artistiques.

Dans une interview, le Chroniqueur Sale lui a demandé s’il y a eu des moments dans sa carrière qui ne lui ressemblaient pas. Le rappeur n’a pas eu de mal à citer ses deux morceaux qu’il apprécie le moins.

Et le premier est “Longueur d’Avance”, la collaboration avec Gims, sortie sur la réédition de son album Futur : « Cette fois-là, je me suis menti à moi-même.

J’ai écouté des conseils, c’était presque du calculé, ce que je ne fais pas d’habitude. Histoire de se dire : “Vas-y, il est un peu éclaté, mais il kiffe ce qu’on fait, on va essayer de rallier deux générations.” On a tenté. Mais ce n’était pas avec le cœur et du coup le morceau est éclaté. »

Le second morceau qui ne trouve pas grâce aux yeux de Booba est “Pourvu Qu’Elles M’Aiment”, issu de 0.9 : « Je me suis tapé un délire, mais je n’aime pas ce morceau », admet tout simplement B2O. Les deux titres cumulent plus de 6 millions de streams à eux deux sur Spotify.