Au fur et à mesure que la fin de la saison s’approche, les grands clubs européens sont à la manœuvre pour piocher les pépites. L’attaquant du PSG Kylian Mbappé
Crédit photo : le10sport

« Je m’en vais si je n’ai pas le…» : la menace de Kylian Mbappé aux dirigeants du PSG

L’avenir du Français Kylian Mbappé s’écrit très loin du club de la capitale française qui a toujours envie de le conserver. Puisque le joueur est bien clair dans son refus de ne pas prolonger son bail, car il veut aller au Real Madrid et imposer son statut. Mais la situation aurait pu être différente si ses dirigeants l’avaient pris très au sérieux au début.

En effet, il reste très peu de temps pour que Kylian Mbappé ait l’autorisation de discuter avec le club de son choix. Et le moins que l’on puisse dire est que cette échéance le rapproche du Real Madrid, un club qui a tenté de le recruter en été dernier sans succès. Mais il semble que la donne ne serait pas la même si les dirigeants du club français avaient cédé aux exigences de leur attaquant qui voulait plus de responsabilités et tout ce qui va avec.

Puisque si les négociations sont très difficiles entre le Paris Saint-Germain et Kylian Mbappé, c’est parce que le Bondynois serait très gourmand sur le plan financier : « C’est un immense bordel ! a résumé Daniel Riolo dans l’After Foot, relaye Le 10 Sport. On ne peut même pas imaginer le bordel qu’il y a au Paris Saint-Germain, avec Kylian Mbappé qui menace de se barrer, qui a déjà dit : “Je m’en vais si je n’ai pas le plus gros salaire du club”. Il veut le plus gros salaire du club, il le dit.

Les seules pistes pour qu’il reste, c’est que ça ne soit pas cet entraîneur-là, que Leonardo, s’il peut se casser ça arrange tout le monde, et qu’il ait le plus gros salaire du club. Mais ça va être très compliqué d’avoir le plus gros salaire du club aujourd’hui. Je veux bien que le Paris Saint-Germain soit capable d’éclater tous les compteurs. Mais après il y a Neymar qui va pleurer en disant : “Mais je suis deuxième, moi. Il y a un problème”. Dites-moi comment on s’en sort. Allez voir l’émir au Qatar et discutez avec lui » a ajouté le journaliste.

Pour l’heure, la situation, semble sans solution, même si au PSG ils sont prêts à faire tous les efforts pour conserver Mbappé, quitte à dépasser les 30 millions offerts à Neymar ou les 40 millions accordés à Messi. Puisque le Français en aurait donc fait une question d’argent, d’ego et de statut : il gagnerait sans doute plus en restant à Paris qu’en filant à Madrid. Mais au Real, il serait l’incontestable star du club, à moins que cela change avec l’explosion de Vinicius Jr à qui le flanc gauche de l’attaque est promis par Carlo Ancelotti.