“Je n’ai rien à envier à Sadio Mané”, ce joueur français se compare à la star sénégalaise

Avoir confiance en soi, c’est important dans la vie et encore plus dans le monde du football où la concurrence est rude. Mais lorsqu’on a trop confiance en soi, on peut parfois manquer de lucidité. Titulaire indiscutable à Newcastle depuis deux saisons, Allan Saint-Maximin était la seule éclaircie dans la triste première partie de saison des Magpies.

Avec l’arrivée des nouveaux investisseurs à Newcastle et les nouvelles ambitions du club, le Français pourrait continuer à progresser et se retrouver dans une équipe bien plus compétitive d’ici un ou deux ans. Le problème d’Allan Saint-Maximin, c’est les statistiques. L’ailier passé par Nice et l’ASSE fait beaucoup de différences, mais est trop peu décisif au vu de ses qualités.

Pourtant, Allan Saint-Maximin, lui, n’a pas peur de se comparer aux meilleurs joueurs du monde. Dans une interview accordée à So Foot, le Français s’est laissé aller à une comparaison plutôt étonnante.

“Ceux qui ont joué avec moi savent très bien qu’en matière de qualité pure, je n’ai rien à envier à Sadio Mané. Le jour où j’aurai un joueur capable de finir les actions, je vais faire des saisons à 10-15 passes décisives, et je vais changer de dimension dans la tête des gens.

“Faire des choses qui marquent les esprits, changer les règles, c’est ça le but. À l’image de ce qu’a réussi à faire Michael Jordan. Jordan, il a changé la vie de certaines personnes, il a donné du travail aux gens, et c’est ce qui est beau”, a ajouté l’ailier français, qui a visiblement très confiance en ses capacités, au point de se comparer à un prétendant pour la victoire au Ballon d’Or.

Cette confiance en lui ne date pas d’aujourd’hui. Allan Saint-Maximin avait déjà affiché une certaine sérénité concernant ses qualités et ses performances, dans une interview accordée à RMC en octobre dernier, évoquant notamment l’équipe de France : “Est-ce que je pense avoir le niveau pour les Bleus ? C’est une certitude. Je pense avoir le niveau. Il y a de bons joueurs mais comme on peut le constater, ils sont nombreux à avoir eu la chance d’être appelés.

“Moi en tout cas, je vais mettre toutes les chances de mon côté pour être appelé et je vais continuer de travailler, parce qu’il y a la Coupe du monde. Je sais très bien qu’avec ce qu’il va se passer à Newcastle dans les mois et les années à venir, je serai de plus en plus dans une bonne position pour intégrer l’équipe de France”, avait conclu Allan Saint-Maximin. L’ailier de Newcastle va devoir continuer à performer chaque week-end en Premier League s’il veut réussir à joindre la parole aux actes.

Avec goal.com

Similaires