Cela fait presque deux mois que le boss de la Yorogang, Arafat dj, a quitté le monde des vivants. Et jusqu’à présent, nombreux sont ceux qui n’arrivent toujours pas à croire à ce veritale coup de massue. Emma Lohoues, l’ex copine de Dj Arafat, qui a été contactée à l’émission Café de star sur vibe radio, s’est exprimée sur son état d’esprit après le rappel à Dieu d’Ange Didier Houon

“Jusqu’à aujourd’hui, j’ai encore beaucoup mal avec ce que Didier nous a fait. Cela m’a permis de relativiser et de comprendre beaucoup de choses sur le genre humain. Et je me dis que de toutes les façons, nous sommes des enfants de Dieu. S’il a decidé de le rappeler à lui à ce moment précis, il sait pourquoi. Je passe mon temps deux fois plus en prière…”, a soutenu Emma Lohoues.



Lire aussi : Didier Drogba chez le Président Alassane Ouattara, ce qu’ils se sont dit

Celle-ci n’a pas manqué de donner les raisons de son silence durant les premiers moments de l’annonce du décès du Beerus Sama. ”J’arrivais même plus à prendre mon tétéphone. Je n’arrivais à rien faire. C’était incroyable. J’étais enfermée à me poser mille et une question, à prier et Dieu merci ces derniers temps, ça va beaucoup mieux. Mais j’avoue que c’est une pilule qui ne passe pas”, confiera-t-elle.

Par ailleurs, Emma Lohoues a révélé que ses relations avec le “Deux fois Koraman” n’étaient pas aussi tendues comme le montraient les différentes piques qu’ils se lançaient mutuellement sur les réseaux sociaux.

”Il faut que les gens comprennent que ce qui se passe sur le net et ce qui se passe dans la réalité sont deux choses complètement opposées. Didier avait sa manière d’entretenir les réseaux sociaux, et moi je le connaissais. Je le comprenais. Quand il faisait ses buzz sur les réseaux, après il m’appelait et il me disait: “Lolo, j’ai gaté hein”. C’est dans le gamme. Je n’avais rien contre lui comme les gens pouvaient le croire. Et lui, c’était pas quelqu’un de méchant”, dira-t-elle.