>

« Je ne prendrai jamais ma retraite comme un… » : le Barça attend de Piqué qu’il tienne parole

Partager l'article

Facebook
Twitter
WhatsApp

Gerard Piqué est sur la rampe de sortie au FC Barcelone. Puisque le défenseur qui a longtemps défendu les couleurs du club catalan n’est plus à son meilleur niveau. Désormais âgé de 35 avec le plus gros salaire du club catalan, les dirigeants s’attendent à ce qu’il tienne parole et quitte le club pour laisser la place aux jeunes, mais aussi pour donner plus d’aise au barca dans sa lutte contre la marge salariale.

« Nous avons touché le fond avec le Barça. Si je dois partir pour que du sang neuf puisse arriver, je partirai” (après la défaite 2-8). Si Koeman me dit demain que je dois partir, je quitterai le football. Je ne vais pas jouer pour une autre équipe que le Barça (2021). » Désormais, le défenseur du FC Barcelone est condamné, car il n’est plus dans les plans du technicien espagnol Xavi Hernandez qui ne compte plus sur lui. Or le joueur avait aussi déclaré en 2021 : « Je prendrai ma retraite au Barça, mais jamais comme remplaçant ». Autant de phrases prononcées par Gerard Piqué ces dernières années, alors qu’il était un joueur clé du FC Barcelone et sur la crête de la vague.

En effet, quand il était sur le nerf de l’hyperactivité sur et en dehors du terrain et quand il était prodigue dans ses déclarations publiques, Piqué avait du mal à se retenir. Aujourd’hui, il ne vit plus ses meilleurs moments, car ses habituelles déclarations provocatrices ont disparu (il n’a fait qu’un seul post sur Twitter depuis le 9 juin), il est dans un processus complexe de séparation avec Shakira et il chauffe le banc du Barça.

Une situation qui est due au fait que Xavi Hernandez a signé deux défenseurs centraux de haut niveau (Christensen et Koundé) et a par la même occasion consolidé les deux jeunes (Eric et Araujo), ce qui ne lui laisse plus aucune chance. A 35 ans et avec le plus gros salaire de l’effectif et de la Liga (52 millions d’euros par saison selon le site spécialisé Capology), bien plus que les deux autres joueurs les mieux payés : De Jong et Busquets, avec 37, le club, comme l’annonce Sport, admet ce contretemps parce qu’il n’est pas bénéfique sur le plan sportif et qu’il est préjudiciable sur le plan économique.

Il n’est donc pas surprenant que le sentiment qui règne dans les bureaux soit le suivant : « Voyons s’il tient sa parole », disent-ils. Joan Laporta et son conseil d’administration aimeraient maintenant que Piqué soit cohérent, dans ses déclarations et fasse un pas de côté pour terminer sa carrière au Barça prochainement. Même si ce n’est qu’à titre de réserve et pour faire place à du sang neuf.

2021 © L-FRII MEDIA