Crédit Photo : Africa Lyrics

“Je préfère largement les grosses…” : le rappeur ivoirien Kadja se livre un peu pour le bonheur de ses fans

Aitchin Serge Christian alias Kadja, une des étoiles montantes du rap Ivoirien dans l’écurie de Shado Chris, récemment, était convié dans l’émission Peopl’Emik de Yves Aymard et ses chroniqueuses sur la RTI3.

Lors de l’interview, l’animateur a demandé au rappeur de se prononcer sur le clash au sein du Rap ivoire en une question : le Rap ivoire, peut-il se passer sans clash ? Une opportunité que le “302” a saisi pour livrer sa position.

« Oui, c’est possible. Personnellement, je pense que le Rap ivoire n’a pas besoin de clash pour avancer. Car, au fur et à mesure qu’on habitue les mélomanes à ce système, ils finiront par ne plus nous écouter, tant qu’il n’y aura pas des rappeurs en clash. On peut s’en passer. Je préfère largement les grosses collaborations aux clashes », a répondu l’artiste.

Pour rappel, Kadja est un vétéran du Rap ivoire, puisqu’il a commencé la musique peu après la révélation du groupe Kiff no Beat. Il forme avec J-Haine et D14 le collectif Aura Corp, avec pour producteur Shado Chris.

Avec First Magazine

Plus d'articles
Il finit KO pour ses propos racistes dans le métro londonien (vidéo)